Quotas de migrants: “Juncker est un hypocrite” (Mélenchon)

“M. Juncker est un hypocrite, parce que c’est la politique de l’Union européenne qui provoque des déplacements massifs de populations”, a affirmé M. Mélenchon. “Nous avons notre part de responsabilité” dans cette immigration, qui n’en est ‘qu’à son début” et qui “va s’amplifier”.

Selon lui, “les politiques économiques de l’Europe massacrent les économies locales. L’Europe est directement responsable de l’immigration. On ne peut pas ensuite compter sur les quotas et les noyades pour régler le problème!”.

Qualifiant l’idée des quotas d'”ânerie”, l’eurodéputé a affirmé que “la chose qu’il faut faire, c’est s’occuper de ceux qui arrivent, voir d’où ils viennent pour voir peut-être quels moyens il y a pour qu’ils ne s’en aillent pas” de chez eux. “Il ne partent pas par plaisir mais parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement, tenaillés par la peur de la guerre, de la misère, par des choses dont nous sommes responsables”.

“Dans toutes ces guerres, il n’y en a aucune qui soient des guerres spontanées dans lesquelles il n’y a pas les mains des grandes puissances. Qui paie et arme et intervient directement” dans ces guerres, a-t-il demandé.

Pour tenter de résoudre le problème, “on commence par arrêter le flux, le fait que les gens s’en aillent. On s’interdit soi-même de financer les guerres, de mettre en place des accords économiques qui ruinent les économies locales (…) Il faut faire un travail sérieux en amont, pas de s’inventer une polémique sur les quotas”, a-t-il insisté.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE