Récolte et vente des huîtres de l’étang de Thau à nouveau autorisées

Le ramassage et le commerce des coquillages étaient interdits depuis le 3 novembre, suite à une pollution de l’étang, révélée par des analyses. Des toxines pouvant provoquer symptômes neurologiques et troubles gastro-intestinaux avaient été détectées en trop grand nombre.

De telles mesures sont fréquentes pour les coquillages issus de l’étang de Thau, une zone naturelle proche de Sète, dont les abords sont fortement urbanisés. Les conchyliculteurs se plaignent fréquemment de ces interruptions de leurs activités et mettent régulièrement en cause des systèmes défaillants d’entretien et d’assainissement de l’étang.