Revue des frets maritimes: les frets secs baissent, les pétroliers stables

Les indices du Baltic Exchange ne seront pas actualisés cette semaine en raison des fêtes, et reprendront la semaine du 2 janvier.

Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI), qui fournit une estimation moyenne des tarifs pratiqués sur 20 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a fini vendredi à 1.361 points, à son plus bas depuis un mois, contre 1.619 points une semaine auparavant.

“Les propriétaires de navires se livrent une guerre des prix pour s’assurer d’avoir des cargaisons à livrer pendant les fêtes”, ont commenté les analystes du courtier Fearnleys.

Le Baltic Capesize Index 2014 (BCI 2014), qui compile les tarifs de la catégorie de navires “Capesize”, forcés par leur taille imposante à naviguer au large des caps Horn et de Bonne-Espérance, a terminé la semaine à 2.831 points, à son plus bas depuis près de deux mois, contre 3.777 points une semaine auparavant.

Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie “Panamax” a terminé en baisse vendredi à 1.395 points, à son plus bas depuis près d’un mois, contre 1.677 points une semaine auparavant.

Du côté des pétroliers, “les prix se stabilisent avant les fêtes. Les affréteurs recherchent des navires modernes, qui leur apportent plus de sécurité alors qu’ils ne pourront pas surveiller le marché pendant les fêtes”, ont noté les analystes du courtier Howe Robinson.

Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur six routes de produits pétroliers raffinés (essence, gaz liquéfié, fioul de chauffage, etc.), a terminé à 720 points vendredi, après avoir atteint 723 points, à son plus haut depuis près de quatre mois, mardi, contre 707 points sept jours auparavant.

L’indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur dix-sept routes de transport de pétrole brut et de fioul lourd, a fini vendredi à 827 points après avoir atteint jeudi 831 points et son plus haut depuis un mois et demi, contre 815 points la semaine précédente.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE