Russie: abandon des recherches pour retrouver un navire avec 21 marins

“En raison de l’absence de tout espoir raisonnable de retrouver des membres de l’équipage vivants (…) les recherches ont été abandonnées à 20H00 (10H00 GMT)”, a déclaré à l’AFP Nikolaï Pirojkov, le chef du centre de sauvetage maritime de Vladivostok, en Extrême orient russe.

Seuls les navires passant dans la zone du naufrage continueront à scruter la mer pour rechercher d’éventuels survivants, a-t-il ajouté.

Le navire de pêche Vostok (“Est”) avait lancé un signal d’alerte jeudi à 200 kilomètres de la côte de la région Primorski, en Extrême orient russe.

Pendant cinq jours, des hélicoptères et un avion de reconnaissance du ministère russe des Situations d’urgence, ainsi que de nombreux bateaux et secouristes, ont mené des opérations de recherche, par des températures glaciales et des vents violents.

Le Comité d’enquête russe a ouvert une enquête pour infraction aux règles de sécurité du transport maritime provoquant la mort. Selon le comité, le navire se rendait du port de Donghae en Corée du Sud à Kholmsk, sur l’île russe de Sakhaline.

Les eaux glaciales de l’Extrême Orient russe ont été plusieurs fois le théâtre de catastrophes maritimes. Le dernier naufrage, celui d’un chalutier-congélateur en avril 2015, avait fait au moins 56 morts.