Russie: tir réussi de quatre missiles intercontinentaux Boulava

Le sous-marin a procédé à un tir sous l’eau, en mer Blanche (nord-ouest), parti ensuite frapper un terrain d’essai militaire sur la péninsule de Kamchatka, dans l’Extrême-Orient russe, selon la flotte du nord, a rapporté l’agence étatique TASS.

C’est la première fois que la marine tire autant de missiles depuis ce type de sous-marin, a-t-elle détaillé.

Le Iouri Dolgorouki, un bâtiment de 14.720 tonnes de la classe Boreï a été créé spécialement pour ce missile. Il a été testé pour la première fois en mer en 2009.

Issu du missile Topol-M sol-sol (le SS-27 dans la nomenclature américaine), le Boulava est destiné à être tiré à partir d’un sous-marin.

D’une portée de 8.000 kilomètres, le Boulava (SS-NX-30 dans la classification de l’Otan) peut être doté de dix ogives nucléaires.