SNCM: Paris va demander un sursis à exécution et l’annulation de la décision de Bruxelles

Saisie en 2007 par le groupe italien Corsica Ferries, la Commission européenne a jugé que des aides perçues pour le service “complémentaire” de desserte de la Corse ne compensaient aucun besoin réel de service public et ont procuré un avantage indu à la SNCM.

“Nous allons déposer dans les toutes prochaines semaines une demande de sursis à exécution et un recours en annulation devant le Tribunal de l’Union européenne”, a indiqué à l’AFP l’entourage de Jean-Marc Ayrault.

Le gouvernement justifie cette décision par la nécessité notamment de “défendre la continuité territoriale entre la Corse et le continent”, a-t-on précisé à Matignon.

La décision de la Commission européenne contre la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM) a été perçue dans l’île comme un coup de poignard de Bruxelles dans le dos de la compagnie de navigation historique de la Corse.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE