SNCM: trafic rétabli à 80% dès jeudi soir

Le président du directoire nommé le mois dernier par l’actionnaire Transdev, Olivier Diehl, s’est félicité dans un communiqué de l’obtention d’un “accord de toutes les parties”.

La compagnie “exprime ses excuses à l’ensemble de ses clients” après ce mouvement qui a gravement perturbé l’économie insulaire pendant plus de deux semaines.

“Réussir la saison est plus que jamais notre première priorité. Nous devons regagner la confiance de nos clients, et la consolider avec le projet que nous préparons”, ajoute M. Diehl.

“Nous affirmons (…) qu’il existe un avenir pour les activités de la SNCM à condition de porter un regard lucide sur sa situation et de prendre des décisions courageuses”, estime encore le dirigeant de la compagnie.

“Nous allons maintenant nous mettre au travail pour proposer un projet d’avenir réaliste qui assure un équilibre économique structurellement durable”, ajoute-t-il.

Au lendemain d’un compromis arraché dans la douleur après trois jours de négociations, les salariés de la SNCM ont voté jeudi la reprise du travail.

Cependant, les syndicats exigent toujours d’être reçus par le Premier ministre dans les heures qui viennent pour obtenir des “clarifications”, notamment après les propos de Manuel Valls demandant la mise en redressement judiciaire de la compagnie.

Pour les organisations syndicales, qui étaient alors en train de négocier pour éviter précisément le recours au tribunal de commerce, souhaité par l’actionnaire Transdev, cette sortie du chef du gouvernement avait été vécue comme une trahison.

hj/rl/lor

VEOLIA ENVIRONNEMENT

STEF

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE