Touax creuse sa perte nette à 18 M d’euros en 2017 après des cessions

Le groupe français a cédé en 2017 ses activités modulaires aux Etats-Unis et en Europe (-12,7 millions d’euros) pour se recentrer “sur les activités de location de matériels de transport”, selon un communiqué publié mercredi.

Ces cessions ont permis au groupe de faire baisser son endettement de 46% à 181,1 millions d’euros.

Touax a conservé une activité modulaire au Maroc qui a enregistré une perte de 5,9 millions d’euros.

La société française affiche néanmoins un bénéfice opérationnel courant de 7,6 millions d’euros en hausse de 34% par rapport à 2016, tiré par les activités des wagons de fret et des barges fluviales.

Comme annoncé fin février, son chiffre d’affaires s’établit à 211,9 millions d’euros, en baisse de 8,9% par rapport en 2016 en raison d’un recul “des ventes de conteneurs maritimes”.

La nette hausse de l’activité des wagons de fret (+61,6% à 79 millions d’euros) ne compense pas la chute des ventes des conteneurs maritimes (-32,9% à 109,4 millions d’euros) qui représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de Touax.

Le groupe table sur une amélioration du climat économique en 2018 et prévoit en conséquence une hausse de la demande en wagons de fret ainsi qu’une forte demande de location de barges fluviales en Europe et de conteneurs maritimes.

Pour cette dernière activité, Touax “entame un nouveau cycle de croissance de son parc sous gestion lui permettant de reprendre les investissements en 2018”.