Un voilier retrouvé vide en Seine-Maritime, fin des recherches côté français

Les recherches dans les eaux françaises “ont été suspendues en milieu d’après-midi, faute d’éléments nouveaux” et un patrouilleur de la Marine nationale “a poursuivi les recherches en suivant la route probable empruntée par le voilier depuis les eaux anglaises sans succès”, a indiqué dans la soirée la préfecture.

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Gris-Nez a été alerté de l’échouement du voilier lundi matin vers 09H00, à Veulettes-sur-Mer, entre Fécamp et Dieppe.

Le voilier, a indiqué la préfecture, a été découvert “toutes voiles dehors, feux de navigation allumés et sans personne à bord”. De même source, on a précisé qu’il naviguait d’un port anglais vers un autre.

Selon la préfecture, ces éléments laissent “supposer une forte probabilité de chute à la mer du ou des membres d’équipage”.

“Les observations faites à bord ont permis de réorienter les recherches dans les eaux britanniques. Alertées en fin de matinée, les autorités britanniques ont également lancé une opération de recherche”, a-t-on expliqué de même source.