Un vraquier coule avec 12 membres d’équipage dans une tempête près d’Istanbul

La Direction de la sûreté maritime (KGE) a précisé sur son site internet que le navire, qui transportait du charbon, a sombré à près de 9 miles marin au large du petit port de Sile, au nord-est d’Istanbul.

“Sur les 12 membres d’équipage, composé de 11 Ukrainiens et un Russe, trois ont été sauvés”, a précisé un responsable de cet organisme public à l’agence de presse Anatolie.

Les huit autres sont pour l’instant portés disparus, a-t-il ajouté.

Selon Anatolie, le vraquier de 110 mètres de long, transportait du charbon de Russie à Antalya (sud de la Turquie, sur la Méditerranée).

Battant pavillon de Saint-Kitts-et-Nevis, le Volga-Balt 199, a émis des signaux de détresse avant de disparaître des écrans radar.

Les gardes-côtes d’Istanbul ont envoyé des secours sur les lieux avec le soutien d’un hélicoptère, a précisé l’agence.

Un autre vraquier, le BBC Adriatic, était par ailleurs en difficulté au large de Kilyos, au nord-ouest d’Istanbul, a en outre indiqué la KGE, sans parler de pertes en vie humaine.

Le trafic des bateaux-bus a été interrompu mardi en raison du mauvais temps sur plusieurs lignes dans le détroit du Bosphore, qui relie la mer Noire à la mer de Marmara en traversant Istanbul, a affirmé NTV.

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE