Xavier Bertrand (UMP) veut un “blocus maritime” au large des côtes libyennes

Les décisions prises lors du sommet extraordinaire de l’UE jeudi, “c’est bien mais ça ne va pas assez loin”, a déclaré M. Bertrand sur RTL.

“L’Europe hésite entre l’humanitaire et la dissuasion. Je pense qu’il n’y a pas de meilleure solution que d’imposer un blocus maritime au large des côtes libyennes” car “tant qu’ils pourront partir, vous aurez toujours de tels drames en Méditerranée”, a développé le député de l’Aisne.

“La meilleure solution, c’est une méthode qui est dure, qui est ferme”. “C’est vrai, ce n’est pas une décision convenue, habituelle, ce n’est pas une demi-mesure mais d’une certaine façon on sauvera ces malheureux”.

Cette mesure est pour M. Bertrand “indispensable mais pas suffisante. Il faut aussi remettre de l’ordre en Libye. Nous avons aujourd’hui un chaos sans pareil, les terroristes, les milices pullulent, les trafiquants d’êtres humains peuvent monter leur business”. Il faut donc “leur déclarer la guerre, détruire leur bateaux, oui, mais empêcher tout bateau de partir au large des côtes libyennes”.

“C’est aux pays arabes de mener cela. Nous voyons bien qu’il y a aujourd’hui en Egypte un président et un gouvernement qui veulent le faire, il faut les encourager, les accompagner”, a dit M. Bertrand, qui souhaite également un soutien au gouvernement libyen de Tobrouk.

“Quand vous posez la question du maintien ou pas d’un dictateur au pouvoir, vous devez effectivement savoir si derrière la situation ne sera pas pire”, a également déclaré Xavier Bertrand, alors que François Hollande a évoqué les “erreurs d’hier” à réparer en Libye, visant implicitement Nicolas Sarkozy et les suites de l’intervention de 2011.

Mais “cela s’impose à toute la communauté internationale et la responsabilité est collective”, a-t-il dit, rappelant le soutien de M. Hollande à l’époque.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE