marine ocean logo

Actualités


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Donald Trump a rejeté vendredi les dénégations de Téhéran sur sa responsabilité dans l'attaque de deux pétroliers en mer d'Oman, affirmant que les dégâts subis par les navires portaient la signature de l'Iran, alors que les appels au calme se sont multipliés par peur d'un embrasement dans la région du Golfe.


Londres, 14 juin 2019 (AFP) -

Le ministre des Affaires étrangères britannique, Jeremy Hunt, a jugé vendredi "presque certain" que l'Iran était derrière les attaques de pétroliers de la veille en mer d'Oman, malgré les dénégations de Téhéran, et appelé l'Iran a cesser toute "activité déstabilisatrice".


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Les attaques attribuées à l'Iran en mer d'Oman représentent un problème mondial et pas seulement américain, a déclaré vendredi le chef du Pentagone Patrick Shanahan, appelant à la formation d'un "consensus international" pour le régler.


Nations unies (Etats-Unis), 14 juin 2019 (AFP) -

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé vendredi une enquête "indépendante" pour trouver les coupables des attaques jeudi contre deux pétroliers dans la mer d'Oman, imputées par les Etats-Unis à l'Iran qui s'en défend.


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Riposter ou jouer la retenue? Durcir encore les sanctions? Négocier? L'administration américaine, tiraillée entre ses faucons et Donald Trump qui ne veut pas d'une nouvelle guerre, peine à définir sa stratégie face à l'Iran, comme le montre sa réaction aux dernières attaques en mer d'Oman.


Paris, 14 juin 2019 (AFP) -

L'Assemblée a donné son aval vendredi pour habiliter le gouvernement à créer un établissement public unique rassemblant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, afin de se doter des moyens "pour rivaliser" avec les ports du nord de l'Europe.


Dubaï, 14 juin 2019 (AFP) -

L'Iran, accusé par Washington d'être à l'origine des attaques contre deux pétroliers dans la région du Golfe, ne cherche pas un conflit ouvert, estiment des analystes, même s'ils n'excluent pas que Téhéran puisse vouloir envoyer des avertissements.


Moscou, 14 juin 2019 (AFP) -

La mise hors service du pilotage automatique et de probables erreurs des pilotes sont à l'origine de l'embrasement d'un Soukhoï Superjet 100 de la compagnie russe Aeroflot début mai à Moscou, qui avait fait 41 morts, ont annoncé vendredi les enquêteurs.


Washington, 14 juin 2019 (AFP) -

Donald Trump a, à son tour, accusé vendredi l'Iran d'être à l'origine de l'attaque de deux pétroliers dans la mer d'Oman malgré les dénégations de Téhéran, une guerre des mots entre les deux pays ennemis qui fait craindre un embrasement dans la région du Golfe.


Bagdad, 14 juin 2019 (AFP) -

Le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi a plaidé vendredi pour l'"apaisement" auprès du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo alors que les deux grands alliés de Bagdad, l'Iran et les Etats-Unis, sont engagés dans une guerre des mots faisant craindre un embrasement.


Nicosie, 14 juin 2019 (AFP) -

Les Etats-Unis ont accusé vendredi l'Iran d'avoir perpétré les attaques de la veille contre deux pétroliers dans la région du Golfe, diffusant une vidéo à la faible résolution qui révèle, selon eux, l'implication des forces iraniennes dans l'une des opérations.


Moscou, 14 juin 2019 (AFP) -

La Russie a appelé vendredi à la "retenue" et à "ne pas tirer de conclusions hâtives" après les attaques contre deux pétroliers dans la mer d'Oman, dont Washington accuse directement l'Iran d'être responsable.