marine ocean logo
Découverte

Traversées de la Manche : un véritable business


Un Britannique d'une quarantaine d'années est mort ce dimanche 22 juillet 2012 alors qu'il traversait la Manche à la nage. La victime a fait un malaise pendant la nuit au large du cap Gris-Nez (Pas-de-Calais). Les traversées de la Manche à la nage suscitent un véritable engouement. Elles représentent un business en Angleterre mais posent des problèmes de sécurité dans l'un des détroits les plus fréquentés au monde.

La première traversée remonte à 1875. Le nageur s’appelait Matthew Webb. Depuis cette date, plus de 800 sportifs se sont attaqués, avec succès, à ce défi. Rien qu'en 2010, 260 traversées ou tentatives de traversées ont été comptabilisées. C'est un joli business pour ceux qui escortent les nageurs en bateau pendant leur périple aquatique. Il faut parfois réserver son tour plusieurs années à l'avance, le budget pouvant dépasser les 3.000 euros.

Ces traversées de 33 Km (au plus court) ne sont en réalité autorisées que depuis l'Angleterre dans l'un des détroits les plus fréquentés du monde. 

La Manche est en effet une autoroute maritime par laquelle passe quotidiennement près de 600 navires (voiliers, chalutiers, conteneurs…) sans compter un trafic transmanche d'une grande densité avec plus de 130 traversées par jour représentant 40 000 passagers, ce qui ne rend pas facile l'organisation de ce genre d'exploit sportif.