marine ocean logo

Economie maritime

La biennale professionnelle Euromaritime-Eurowaterways s’inscrit dans le paysage des salons européens avec un ADN spécifique qui complète l’offre des expositions liées aux secteurs maritime ou fluvial en Europe. Basé sur la transversalité, ce rendez-vous parisien doublement thématique se positionne depuis sa création en 2013 comme l’unique vitrine continentale globale de l’économie européenne du secteur.

Le Comité France Maritime s’est réuni pour la première fois, ce jeudi 19 janvier,  autour du Secrétaire général de la mer et du Président du Cluster Maritime Français (CMF). Il a rassemblé les régions littorales et les représentants des principales filières maritimes parmi lesquelles le transport maritime, la construction navale, les activités portuaires, la pêche, l’aquaculture et les produits de la mer, la recherche, les énergies marines renouvelables, les granulats marins, la plaisance et le secteur de la croisière.

CMA CGM a inauguré, le 11 janvier dernier, un troisième centre opérationnel (Fleet Navigation and Port Operations Center) à Singapour, au siège d’APL, filiale de CMA CGM depuis juin 2015, en présence de Rodolphe Saadé, Vice-Président du Groupe. Cette décision illustre la volonté de CMA CGM de renforcer sa présence à Singapour et de positionner la Ville-Etat comme hub maritime majeur dans la région.

Un projet de Master en biotechnologies bleues, coordonné par l’Université de La Rochelle et porté par un consortium de sept partenaires européens, vient d’être retenu pour être financé dans le cadre de l’appel à projets Carrières Bleues de la Direction Générale des Affaires maritimes et de la Pêche de la Commission européenne. Cet appel à projets visait à soutenir des projets européens permettant le développement des compétences dans le domaine de l’économie bleue.

Après une année 2016 toute en nuances, enregistrant des chiffres record sur la croisière, la réparation navale, le nombre de nuitées plaisance et le trafic passagers transmanche mais plus difficile en matière de pêche et de vrac, Ports Normands Associés (PNA), présidé par Hervé Morin, et ses délégataires abordent 2017 avec la volonté de continuer à affirmer la spécificité de leurs ports : performance, souplesse et professionnalisme. Pour cela, ils affichent un haut niveau d’investissement : 33,6M€, dont 26,7 pour Ports Normands Associés (PNA).

Le 19 janvier prochain, le Comité France Maritime composé des représentants des principales filières maritimes et des régions littorales, se réunira pour la première fois, autour du Secrétaire général de la mer et du Président du Cluster Maritime Français.

Le CEFCM est en évolution continuelle pour satisfaire aux besoins en formation continue maritime et accompagner les mutations du secteur et l'émergence de nouvelles activités. A l'heure de la mise en place de la réforme de la formation professionnelle maritime et des opportunités offertes dans une stratégie de croissance bleue, Gaël Le Meur, présidente du CEFCM et Alain Pomes, directeur du CEFCM ont présenté ce jour un point d'étape à la fin du premier trimestre de l'année de formation et les orientations pour 2017.

Sabella, concepteur d’hydroliennes marines, annonce une levée de fonds de 8 millions d'euros auprès du Fonds Ecotechnologies - géré par Bpifrance dans le cadre des actions du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) confiées à l’ADEME -, de Force 29, de Litto Invest et de ses actionnaires historiques, Emertec, Go Capital, Farinia et le groupe IWF. Dans un environnement porteur pour le développement des hydroliennes marines, cette levée de fonds donnera à Sabella les moyens d’étendre sa présence internationale et de renforcer son avance technique.

Pour la troisième année consécutive, s’est tenue au siège du Cluster Maritime Français à Paris une Journée de Coordination des Clusters Maritimes d’Outre-mer (JCCMOM). Ce séminaire de travail qui a réuni les clusters maritimes de cinq territoires (Guadeloupe, La Réunion, Martinique, Nouvelle-Calédonie et Polynésie Française) a été l'occasion d'annoncer la récente constitution du Cluster Maritime de Saint-Pierre-et-Miquelon.

"La France est une grande puissance maritime, sa politique maritime est à cette mesure" a déclaré Manuel Valls en préambule au Conseil interministeriel de la Mer (Cimer) qui s'est tenu à Marseille, ce vendredi 4 novembre 2016, à quelques jours des Assises de l'économie maritime auxquelles devraient participer François Hollande, à La Rochelle, les 8 et 9 novembre prochains. Découvrez, ci-dessous, les principales mesures de ce CIMER 2016 :