marine ocean logo
Environnement

Le transport maritime mondial a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % en cinq ans


Devant les participants au sommet international des Nations-Unies sur le Climat, l'International Chamber of Shipping (ICS), l'association internationale des armateurs, a présenté ce matin les excellentes performances environnementales du transport maritime.

Tordant le cou à certaines idées reçues, l'Organisation Maritime Internationale (OMI) vient en effet de publier une étude exhaustive concernant les émissions de gaz à effet de serre (GHG) dans le transport maritime. Ses conclusions sont sans appel : le transport maritime mondial a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 20% entre 2007 et 2012.

Cette performance énergétique est d'autant plus significative que de 2007 à 2012, le trafic maritime mondial a continué à augmenter. Ce dernier est ainsi passé de 8.034 millions de tonnes à 9.165, soit une augmentation de 14%.

Pour Raymond Vidil, président d'Armateurs de France, « le transport maritime, qui assure aujourd'hui près de 90% des échanges mondiaux, apporte ainsi une contribution essentielle à la lutte contre le changement climatique. L'amélioration de son efficacité énergétique en est le témoignage éclatant. ».

Selon Eric Banel, Délégué général d'Armateurs de France, « cette étude souligne les efforts sans précédent engagés depuis près de dix ans par l'industrie maritime pour réduire ses émissions de CO2 et de gaz à effets de serre. A l'approche du débat sur la transition énergétique, elle montre la nécessité de mieux valoriser les modes de transport les plus propres et les moins polluants ».