Elogen construira sa future gigafactory à Vendôme, dans la région Centre-Val de Loire

A la suite des annonces faites ce jour par le ministre de l’Economie, des Finances et par la ministre de la Transition Ecologique, Elogen, une société du groupe GTT et leader français de la technologie d’électrolyse PEM1, annonce que la commune de Vendôme, dans la région Centre-Val de Loire, a été choisie pour accueillir sa future usine de production d’électrolyseurs (« gigafactory »). 

Pour mémoire, Elogen développe depuis plusieurs mois un projet de gigafactory, dans le but d’y produire, dès 2025, des stacks2 de grande capacité. Le projet développé par Elogen fait partie des 15 dossiers pré-notifiés par le Gouvernement Français à la Commission Européenne dans le cadre du PIIEC3 de l’hydrogène, dont l’instruction est toujours en cours par celle-ci.

Si le projet était retenu dans le cadre du PIIEC, la capacité de production de stacks d’électrolyse d’Elogen atteindrait plus d’1 GW à horizon 20304.

Dans le cadre de ce projet, la société accroitra par ailleurs sa présence en Ile-de-France avec le renforcement de sa R&D sur son site des Ulis, dans l’Essonne, à proximité stratégique du cluster technologique et scientifique de Paris-Saclay. Elogen articulera ses développements R&D autour, notamment, de la conception de stacks de grande puissance ainsi que de nouvelles membranes, en partenariat avec des acteurs européens académiques et industriels.

Elogen développe des technologies de pointe pour concevoir et produire des électrolyseurs PEM (membrane échangeuse de protons) pour répondre aux nouveaux usages de l’hydrogène dans la mobilité, l’industrie et le stockage d’énergie. Elogen, une société du groupe technologique GTT, s’appuie sur une R&D puissante et un processus de fabrication robuste pour offrir à ses clients des systèmes compétitifs, fiables et adaptés à leurs besoins. Les solutions technologiques développées par Elogen, particulièrement adaptées aux énergies renouvelables, démontrent une efficacité et une compétitivité supérieures.

GTT est l’expert technologique des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage des gaz liquéfiés. Depuis plus de 50 ans, l’ETI française conçoit et commercialise des technologies de pointe pour équiper les méthaniers, les unités flottantes, les réservoirs terrestres, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Le Groupe propose également des systèmes destinés à l’utilisation du GNL comme carburant, ainsi qu’une large gamme de services, dont des solutions digitales dans le domaine du Smart Shipping. GTT est aussi présent dans l’hydrogène à travers sa filiale Elogen, qui conçoit et assemble des électrolyseurs destinés en particulier à la production d’hydrogène vert. 

 
 
 
1 Membrane échangeuse de protons.
2 Un électrolyseur est constitué de plusieurs stacks (réacteurs dans lesquels se produit l’électrolyse).
3 Projet Important d’Intérêt Européen Commun.
4 Elle s’établit aujourd’hui à 160 MW.
 
En savoir plus : https://elogenh2.com/fr/