Florence Parly, ministre des Armées, et le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées, présenteront lundi 14 février la stratégie ministérielle de maîtrise des fonds marins

Crédit : Marine nationale.

Encore mal connus et de plus en plus contestés, les fonds marins s’affirment comme un espace de compétition et de conflictualité potentiel, propice à l’affirmation des jeux de puissance et aux stratégies hybrides.

Les rivalités qui s’y expriment pourraient menacer les intérêts et la sécurité de la France ainsi que la liberté d’action de ses forces armées.

C’est pourquoi la ministre des Armées, Florence Parly, a demandé qu’une stratégie ministérielle de maîtrise des fonds marins soit élaborée. Cette stratégie, qui tire parti des opportunités technologiques, industrielles comme des coopérations avec nos partenaires, doit nous permettre de mieux connaître, surveiller et agir vers, depuis et sur les fonds marins, jusqu’aux grandes profondeurs, tout consolidant notre autonomie stratégique pour pouvoir saisir les opportunités offertes par ce milieu particulier.