L’Abeille Méditerranée opérationnel

L'Abeille Méditerranée aux chantiers German Naval Yards. 
Crédit German Naval Yards
L’Abeille Méditerranée aux chantiers German Naval Yards. 
Crédit German Naval Yards

Près d’un mois après le départ de l’Abeille Normandie, le deuxième remorqueur de sauvetage Abeille Méditerranée a quitté le chantier German Naval Yards de Kiel en Allemagne. 

L’Abeille Méditerranée (ex Siem Diamond), navire jumeau de l’Abeille Normandie, est désormais prêt à assurer ses missions de sauvetage et de remorquage le long des côtes françaises en Atlantique. 

En plus de l’entretien habituel, le navire a fait l’objet d’importants travaux : transformation complète de la poupe, aménagement du treuil de travail, modernisation des grues embarquées, installation de capacités de sauvetage supplémentaires, aménagements de la zone d’hébergement pour les opérations humanitaires. 

Long de 91 mètres, large de 22 mètres, doté d’une puissance de 282 tonnes de traction et de 20 800 kilowatts (28 300 hp), le navire est à la disposition de la marine française en tant que remorqueur d’urgence multifonctionnel. Il a pour particularité de disposer d’une capacité d’accueil de 300 naufragés et d’un système moderne de lutte contre les incendies en mer. 

German Naval Yards qui repose sur plus de 180 ans de tradition de construction navale, est spécialisé dans la conception et la construction de grands navires de guerre (frégates, corvettes, navires de patrouille). De nombreux navires de la marine allemande ont été construits dans ce chantier historique qui comprend la plus grande cale sèche de la région de la Baltique (426 mètres de long) et un portique de 900 tonnes. 

Source : German Naval Yards

Lire d’autres articles.