L’hydrolienne D10 de Sabella a été réinstallée au large de Ouessant pour une troisième campagne en mer

L'hydrolienne D10 de Sabella
L’hydrolienne D10 de Sabella / Crédit : Sabella

La turbine D10-1000, d’une puissance d’un mégawatt, vient d’être reposée dans le passage du FROMVEUR, au large d’Ouessant, pour une nouvelle campagne de longue durée qui permettra d’alimenter l’île en électricité verte. Il a été procédé également au remplacement du câble reliant la turbine à la terre par un équipement neuf.

Sabella a affrété le navire Normand Superior, battant pavillon norvégien, pour réaliser avec succès cette opération qui s’est déroulée entre le 5 avril et le 12 avril derniers dans des conditions météorologiques particulièrement exigeantes.

Cette ré-immersion réussie a permis notamment de valider une nouvelle connectique entièrement reconçue en 2021. Un nouveau système de lissage de la production électrique à terre sera également testé en grandeur réelle lors de cette campagne. L’injection d’électricité sur le réseau de l’île se passera graduellement, en coordination avec ENEDIS, jusqu’à un mode d’injection standard de la production prévue d’ici quelques semaines.

Cette opération a permis également de confirmer l’efficience du réseau de partenaires de Sabella en vue des prochains développements : Inyanga, l’opérateur de travaux offshore, au premier chef, mais aussi MacArtney (connectique sous-marine), Entech (conversion électrique), Blue Watershipping (logistique maritime), Scapheusa (plongeurs), Bessé (broker d’assurance), Swiss Re (assureur), Henri Lesieur (Marine warranty surveyor) , Solstad (armateur du bateau norvégien), ETA (pour le raccordement à terre du nouveau câble export), Perhirin (entreprise de travaux publics d’Ouessant) et Manuport pour la manutention des câbles.

« Il s’agit de l’opération la plus longue et la plus complexe que SABELLA ait réalisée jusqu’ici, en raison notamment des conditions météos qui nous ont obligés à couper la campagne de repose en deux, a déclaré Benoît Bazire, Président du Conseil d’Administration.C’est une étape importante pour notre Groupe qui va nous permettre de valider un certain nombre de technologies et de continuer à accumuler un savoir-faire essentiel pour l’avenir. Cette semaine a aussi été l’occasion d’un bel exercice de “team building » où toutes les équipes se sont senties solidaires, pour réussir un beau projet d’ingénieurs.»

« Nous étions très heureux de revenir au port ce lundi matin, après une semaine de travaux offshore menés avec succès, que la météo a rendus plus complexes, a ajouté Fanch Le Bris, Directeur Général de SABELLA. C’est dans ces conditions difficiles qu’on apprend le plus, et je remercie toute l’équipe SABELLA et l’ensemble de nos sous-traitants pour leur professionnalisme et leur efficacité qui nous ont permis d’atteindre tous nos objectifs.»

Source : Sabella

Lire d’autres articles sur l’environnement.