Nova Innovation et Sabella s’allient pour développer des projets hydroliens en France et au Royaume-Uni

Nova Innovation et Sabella ont annoncé la signature d’un accord de collaboration entre les deux développeurs de technologie hydrolienne. Cette collaboration vise à accélérer le développement de sites hydroliens pour les deux entreprises, en mutualisant leurs expertises respectives afin d’accélérer la montée en puissance de l’installation de turbines, à la fois en France et au Royaume-Uni.

Cette alliance inclut une coopération sur les sites hydroliens français et britanniques avec pour objectif de catalyser les opportunités de financement et d’obtenir des économies d’échelles permettant de diminuer le coût de l’énergie et de répondre à l’urgence du changement climatique.

En novembre 2020, la Commission européenne a publié la Stratégie de l’Union européenne pour exploiter le potentiel des énergies marines renouvelables, fixant un objectif de 100 MW de capacité installée d’ici 2025 et 1 GW d’ici 2030. Cette initiative a incité Nova Innovation et Sabella à mutualiser leurs efforts afin d’atteindre ces objectifs, aboutissant à la signature d’un Memorandum of Understanding (MoU).

« Nous sommes ravis de la signature de cet accord dont nous percevons dès à présent les bénéfices au travers du travail conjoint de nos équipes respectives pour le déploiement de technologies en France et au Royaume-Uni, explique Fanch Le Bris, Directeur général de Sabella, Cet effort collectif doit nous conduire vers la commercialisation de l’hydrolien. » 

« Nous sommes heureux de formaliser cette coopération avec Sabella sur le développement de nouveaux sites hydroliens en France et au Royaume-Uni, sur une évolution similaire à la commercialisation de l’éolien ajoute Simon Forrest, Directeur général de Nova Innovation, ce MoU ouvre la voie pour accélérer la mise en service de projets hydroliens à forts impacts. »

Cette action envoie un signal positif fort aux investisseurs, à la Commission Européenne et aux parties prenantes du secteur de l’hydrolien.

« Nova Innovation est un acteur pionnier dans la technologie hydrolienne et le gouvernement écossais est fier d’avoir soutenu son développement et ses succès, explique Michael Matheson, Secrétaire du cabinet de l’énergie du gouvernement écossais, je me réjouis de cet accord entre Nova Innovation et Sabella, et j’espère qu’il offrira des opportunités aux deux entreprises – et à l’ensemble du secteur – pour grandir, développer et prendre conscience du potentiel de l’hydrolien dans notre mission vers la neutralité carbone. »

Nova Innovation et Sabella partageront leur expertise en développement de sites hydroliens, leurs connaissances techniques, leurs données environnementales ainsi que leurs réseaux afin d’accélérer le déploiement de projets hydroliens et de diminuer le coût de l’énergie hydrolienne.

Les sociétés française et écossaise combinent une expérience éprouvée et des valeurs communes, ainsi qu’une ambition partagée de développer la filière hydrolienne en Europe. Cette alliance paneuropéenne permettra de maintenir et de renforcer les relations existantes entre les acteurs européens du secteur, avec un objectif commun : diminuer les coûts de cette solution d’énergie marine renouvelable innovante, propre et prédictible.

Nova Innovation (Nova) est un leader mondial dans le domaine de l’hydrolien avec une technologie disruptive et éprouvée. Créée en 2010, l’entreprise est implantée en Écosse, en Belgique, en Irlande, au Pays de Galles et au Canada.

Plus d’informations sur le site internet : www.novainnovation.com

Créée en 2008, Sabella est une entreprise bretonne développant une solution innovante d’hydrolienne sous-marine. Sabella a mis en oeuvre la première hydrolienne à avoir injecté de l’électricité sur le réseau électrique français en 2015. Aujourd’hui, deux fermes pilotes sont en cours de développement, et propulsent Sabella parmi les entreprises pionnières de ce secteur en France et en Europe.

Plus d’information sur le site internet : www.sabella.bzh

 

LE FIL INFO DE M&O