Un nouveau directeur général pour les Abeilles International

Dominique Caillé et Pascal Potrel © Nautilus

Les Abeilles International, fleuron de l’armement français depuis 1864, a annoncé la nomination de Dominique Caillé au poste de directeur général.

Dominique Caillé, 50 ans, officier de la Marine nationale, marié et père de 6 enfants, succède ainsi à Pascal Potrel qui fait valoir ses droits à la retraite après avoir occupé la fonction de Directeur Général des Abeilles International depuis 2015.

« Je me réjouis d’accueillir Dominique Caillé comme Directeur Général des Abeilles International, a confié Samira Draoua, Présidente des Abeilles International. Son expérience significative dans le commandement à la mer, sa connaissance des enjeux de protection du littoral français ainsi que son expertise dans la gestion des équipes lui permettront de perpétuer notre tradition d’excellence, et d’emmener les équipes vers les prochaines étapes du développement. Je tiens ici à remercier chaleureusement Pascal Potrel pour son professionnalisme, son engagement, son dévouement et toute l’énergie qu’il a mise au service des Abeilles International durant toutes ces années ».

Diplômé de l’École navale et de l’École de guerre, Dominique Caillé a embarqué pendant 15 ans sur des patrouilleur, frégate et sous-marins nucléaires d’attaque.
Il a été chargé entre 2010 et 2013 des investissements capacitaires dans le domaine de la surveillance maritime et de l’intervention hauturière (patrouilleurs, bâtiments de soutien et d’assistance).
Il a commandé à trois reprises à la mer, notamment la frégate multi-missions (FREMM) Provence dont il a mené la première mission opérationnelle.
Il a été conseiller du chef d’état-major de la Marine auprès du Parlement en 2016 et dirigeait depuis 2018 le bureau « politique des ressources humaines » de la Marine.

« Je suis très heureux et honoré de rejoindre les Abeilles International, au service d’une mission magnifique, a-t-il déclaré. Le contexte actuel est particulièrement stimulant avec le renouvellement d’une partie de la flotte et la prochaine mise en service de deux nouveaux remorqueurs d’assistance. Je souhaite très rapidement aller à la rencontre des forces vives des Abeilles que sont ses équipages au savoir-faire d’exception ».

Source : Les Abeilles International