marine ocean logo
Marine Nationale

La Marine nationale recrute


La Marine nationale propose chaque année près de 3000 emplois à de jeunes français, garçons et filles, âgés de 16 à 29 ans, d'un niveau scolaire allant de la 3ème à BAC + 5.  

Elle offre aussi, notamment à des étudiants, l'opportunité d'une année de césure exceptionnelle dans leur cursus dans le cadre de ce qu'on appelle le Volontariat officier aspirant (VOA). A titre d'exemple, elle propose actuellement (date limite de recrutement : 15 mars 2013), un VOA d'adjoint logistique au sein de ses célèbres commandos marine.

Le contrat prévoit une formation initiale d'officier de deux semaines à l'Ecole navale dans le Finistère (29), puis une affectation en commando à Lorient, dans le Morbihan (56), avec une possibilité de départ en mission.

Le volontaire aspirant devra, à ce poste d'adjoint logistique, s'intégrer rapidement à l'environnement commando. La formation prévue dispense les savoir-faire élémentaires des commandos et l'aptitude à la direction de certaines séances d'entraînement. Il sera sensibilisé à l'exercice de l'autorité. Cette expérience unique lui permettra de découvrir la vie et l'organisation d'un commando marine.

Les opportunités d'emplois offertes par ce poste d'adjoint logistique en commando couvrent deux domaines :

- Les opérations : au sein du bureau opération, il aide à la gestion des opérations du commando.

- La logistique : il est assistant de l'officier logistique (définition des besoins opérationnels, études de marché, évaluation-tests, suivi des acquisitions, veille technologique, formation).

D'autres aspects sont envisageables :

- Départ outre-mer : à l'appréciation du commandement, le VOA peut rejoindre le détachement commando présent à Djibouti ou (exceptionnellement) lors de certaines opérations.

- Travail au sein des groupes de combat : une intégration temporaire dans une équipe commando est possible pour participer à un exercice, un entraînement (nautisme, combat, parachutisme).

Le VOA a également la possibilité d'obtenir des qualifications ou certificats spécifiques liés à l'activité commando :

- directeur de tir,

- parachutiste,

 - permis côtier et hauturier,

 - chef d'embarcation en raid nautique,

 - certificat commando...

STATUT

Poste sous statut militaire

SALAIRE 

860 euros net mensuels

CONDITIONS POUR POSTULER

A partir de BAC +2 : formations scientifiques/techniques (écoles d'ingénieurs, formations universitaires scientifiques), écoles de commerce ou universités.

Le VOA peut s'effectuer au titre :

- d'une année de césure,

- d'une première expérience comme jeune diplômé

- d'une année « test » au sein d'un commando avant un engagement de plus longue durée.

Une excellente condition physique et sportive est indispensable (tests lors des épreuves de sélection et entrainements tout au long de l'année du VOA)

Des compétences linguistiques avérées (anglais principalement) sont nécessaires. Les capacités de rédaction et de synthèse sont appréciées et la maîtrise de l'outil informatique doit être courante (pack office).

DATE LIMITE DE RECRUTEMENT

15 mars 2013

ENVIRONNEMENT DU POSTE

La force maritime des fusiliers marins et commandos comprend 2200 marins, répartis en neuf unités de protection et six commandos stationnés sur le territoire national, en métropole et outre-mer. L'état-major ainsi que l'organisme de soutien, la base des fusiliers marins et commandos, sont implantés à Lorient. L'école des fusiliers assure la formation de tous les fusiliers marins et commandos, notamment des officiers.

Cette force a pour mission : la protection des sites stratégiques sensibles de la marine et le renforcement de la protection des navires de la marine ; les opérations spéciales et les missions générales aéromaritimes dans le cadre de l'action de l'Etat en mer.

Déployés régulièrement sur de nombreux théâtres, les commandos marine agissent dans le cadre :

- des opérations spéciales (protection et évacuation des ressortissants, missions de reconnaissance, assistance opérationnelle...)

- des missions générales aéromaritimes (opérations amphibies, guidage et appui feu, renfort des équipes de visite...)

- des missions de sauvegarde maritime (police en mer, lutte contre le terrorisme maritime et contre les trafics illicites...).

Chaque commando est articulé autour de trois groupes de combat, de deux groupes de commandement et d'un groupe spécialisé.

Les groupes de commandement sont organisés, entraînés et équipés pour conduire trois types de missions :

- commander un détachement de commandos en opérations ;
- participer à une cellule de mise en oeuvre de forces spéciales ;
- être intégré au sein d'un poste de commandement (PC) de « forces spéciales ».

Les deux groupes de commandement et les cellules de soutien d'un commando constituent l'escouade de commandement (ECT), entité à vocation organique à laquelle revient l'ensemble des tâches de gestion courante et d'administration de l'unité.

Source : Marine nationale