La Chine envisage d’installer une base navale en Namibie (presse)

0
88

Le journal cite une lettre confidentielle de l’ambassadeur de Namibie à Pékin envoyée à son ministère, indiquant qu’une délégation chinoise se rendrait prochainement à Windhoek pour des discussions “sur la suite à donner au projet d’une base navale à Walvis Bay” (ouest), le principal port namibien.

Dans sa lettre adressée le 22 décembre à la secrétaire permanente du ministère namibien des Affaires étrangères Selma Ashipala-Musavyi, l’ambassadeur Ringo Abed fait état d’une réunion avec Geng Yansheng, un responsable du ministère chinois de la Défense.

L’ambassadeur y ajoute que la délégation chinoise doit comprendre du personnel technique et des architectes chargés d’une étude de faisabilité, selon The Namibian.

Le ministère chinois de la Défense a assuré à l’AFP que “l’échange entre les responsables de la Défense chinois et des fonctionnaires de l’ambassade de Namibie tels que rapporté par The Namibian est une pure fabrication”.

“Je ne sais rien à propos de la base navale, je vais devoir suivre cela et mener une enquête pour en savoir plus”, a renchéri la ministre namibienne des Affaires étrangères Netumbo Nandi-Ndaitwah.

Selon la lettre de l’ambassadeur, une présence navale chinoise dissuaderait les pêcheurs illégaux dans les eaux namibiennes, note The Namibian.

“D’autres considérations pour la base navale seraient qu’elle puisse servir à former la marine namibienne, non seulement pour être prête au combat mais aussi pour des tâches civiles”, ajoute-t-elle.

C’est la deuxième fois en deux mois que la Chine, qui est de plus en plus présente en Namibie, dément vouloir installer une base navale à Walvis Bay.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici