La Voix des océans

VOILE & VOYAGES

Nauta Design dévoile le nouveau R/P-Nauta 151′

Vitesse, sécurité, force et silence : ces quatre éléments sont au cœur du R/P-Nauta 151', un sloop signé Nauta Design, en construction au chantier naval Royal Huisman.  "Combiner le confort et la sécurité pour explorer le monde avec un yacht extrêmement léger et compétitif dans les régates de superyachts n'était pas une tâche facile", explique Mario Pedol, cofondateur de Nauta Design à Milan. "Le propriétaire voulait un yacht solide, autonome et sûr, qui soit également efficace et moderne avec un plan de voilure puissant."   La demande émanait d'un client récurrent pour lequel Nauta avait déjà conçu un voilier de 34 mètres sur la base d'un cahier des charges largement similaire. Le propriétaire, assisté comme la fois précédente par le très expérimenté Nigel Ingram de MCM,  était cette fois prêt à passer à la taille supérieure, à savoir 46 mètres, mais il souhaitait conserver l'esprit de son ancien yacht, notamment la conception du rouf. "Le rouf est essentiel car il permet de regarder à l'extérieur et de voir...

Un été en Méditerranée à bord de Tintamarre

Nous étions tous confinés et contrits. Tintamarre reposait sur son ber, abandonné de tous, toutes œuvres vives emballées, prêt à peindre, n’attendant plus que la libération du peintre et accessoirement du vendeur de peinture...

Sébastien Destremau, 18e, clôture le 8e Vendée Globe

Né en Bretagne il y a 52 ans, c'est dans le sud de la France, à Toulon que le marin a ses attaches. Après une préparation olympique en Flying Dutchman, le coureur au large a inscrit à son palmarès plusieurs courses en équipage telles que Volvo Ocean Race et Sydney –Hobart.

Sébastien Destremau s’apprête à clôturer en héros le 8ème Vendée Globe

Dans toutes les éditions du Vendée Globe, le dernier marin à franchir la ligne d'arrivée puis à remonter le fameux chenal reçoit un accueil triomphal. Cette 8ème édition ne va pas déroger à la règle.

Fabrice Amedeo boucle son Vendée Globe à la 11e place

Fabrice Amedeo sur Newrest-Matmut a franchi la ligne d'arrivée du huitième Vendée Globe, en onzième position, samedi 18 février 2017 à 10 heures et 03 minutes (heure française). Le navigateur solitaire a bouclé son premier tour du monde en 103 jours 21 heures et 01 minute. Il a parcouru 27 700 milles à la vitesse moyenne de 11,10 nœud. Deuxième bizuth de ce huitième Vendée Globe après Éric Bellion, Fabrice Amedeo était –comme douze autres concurrents- aux commandes d'un bateau conçu en 2008. Le marin, qui alimente les colonnes du Figaro lorsqu'il est à terre, aura 39 ans vendredi prochain. Il faisait le pari d'utiliser ses talents de reporter, afin de faire découvrir au grand public la magie de la course au large, ce qui est parfaitement réussi. En effet, le marin-journaliste a nourri quotidiennement son blog (http://www.reportersdularge.com) de récits et de belles images, durant les trois mois de cette aventure autour du monde.
 

Vendée Globe, démâtage de “Foresight natural Energy”

A 23h00 heure française ce vendredi 10 février, Conrad Colman a joint son équipe pour prévenir du démâtage de son Imoca « Foresight Natural Energy ». Le skipper n'est pas blessé. Il avait une voix claire au téléphone au moment de l'appel. Il a déjà libéré le gréement (mât et grand-voile) et a réussi à sauver la bôme. Il évoluait dans un vent de nord-est de 30-35 noeuds sous J3 et 3 ris dans la grand-voile au moment de la casse. Il est à moins de 300 milles des côtes portugaises. Toute l'équipe de Conrad est mobilisée pour l'aider à imaginer les solutions possibles pour permettre au skipper néo-zélandais de rallier la terre sans assistance. C'est évidemment une très grande déception pour Conrad qui pointait en 10ème position au classement de 22h00 (HF). Il a bouclé 97% de son premier Vendée Globe et n'est qu'à 739 milles nautiques des Sables d'Olonne. Plus d'informations à venir.

Reportage sur les routes de l’encens.

 « Nous avons également retrouvé des amphores égyptiennes et des ustensiles de cuisines indiens. Sawayhima était réellement connectée par voie maritime à l’ensemble du monde connu » explique Sylvia Lischi, jeune archéologue italienne responsable des fouilles sur une partie du site.

LA VOIX DES OCÉANS

Partenaire M&O : Gaztransport & Technigaz (GTT)