Canada: les prisonniers de plaques de glace de retour sur la terre ferme

Le groupe d’une vingtaine de clients d’une agence de tourisme d’aventure a pu regagner la rive lorsque leur plaque de glace a changé de direction et s’en est rapprochée.

Ils ont pu s’abriter dans une hutte contenant des réserves de nourriture et un hélicoptère devait aller les chercher dans la journée, selon Niore Iqalukjuak, responsable des services de sauvetage en mer d’Arctic Bay, un hameau inuit qui se trouve à l’extrême nord de l’Ile de Baffin.

Auparavant, un avion militaire venu de Winnipeg au Manitoba leur a lancé du matériel de secours, y compris de grands radeaux et des rations d’urgence, toujours selon la CBC.

La situation a évolué de la même manière pour onze chasseurs inuit qui ont pu regagner la rive mardi en fin de journée, lorsque le chenal qui les en séparait s’était refermé de lui même.

Le tourisme dans le Grand Nord canadien, encore très coûteux, connaît une vogue croissante ces dernières années, notamment depuis que le réchauffement climatique a accéléré la fonte des glaces.