La Chine dit aux Etats-Unis qu’elle “ne fera jamais le moindre compromis” sur Taïwan

Pékin, 10 jan 2024 (AFP) – De hauts responsables militaires chinois ont affirmé à leurs homologues américains que la Chine “ne fera jamais le moindre compromis” sur la question de Taïwan, a indiqué mercredi le ministère chinois de la Défense.

Ces déclarations ont été faites lors de discussions militaires bilatérales organisées à Washington, quelques jours avant la tenue ce week-end de l’élection présidentielle à Taïwan. La politique de l’île est au coeur des tensions entre Chine et Etats-Unis.

“Sur la question de Taïwan, la Chine ne fera jamais le moindre compromis ou concession”, a indiqué la délégation militaire chinoise lors des entretiens bilatéraux, selon un communiqué du ministère.

“Elle exige des Etats-Unis qu’ils respectent le principe d’une seule Chine, qu’ils respectent leur promesse de façon concrète en cessant d’armer Taïwan et en s’opposant à toute indépendance de Taïwan”, a-t-il souligné.

Si les Etats-Unis reconnaissent la République populaire de Chine comme le seul gouvernement chinois légitime, ils sont également le principal soutien militaire des autorités de l’île (officiellement “la République de Chine”), ce qui indispose Pékin.

La Chine estime que Taïwan est l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949.

Elle dit privilégier une réunification “pacifique” avec l’île, où les quelque 23 millions d’habitants sont gouvernés par un système démocratique. Mais elle n’a jamais renoncé à employer la force militaire.

Les habitants de Taïwan voteront samedi pour élire leur prochain président, une élection suivie de près par Pékin et Washington. Taïwan est un de leurs principaux sujets de friction.

La Chine a par ailleurs exhorté les Etats-Unis à cesser leurs “actions provocatrices” en mer de Chine méridionale contestée, où les deux puissances ont mené la semaine dernière des manoeuvres militaires en parallèle.

Des navires de guerre chinois ont effectué jeudi des exercices en mer de Chine méridionale, au moment où les Philippines s’entraînaient avec l’armée américaine après une série d’incidents avec Pékin dans des eaux contestées.

“La Chine presse les Etats-Unis de réduire leur présence militaire et leurs actions provocatrices en mer de Chine méridionale”, ont dit les hauts responsables militaires chinois à leurs homologues américains, selon le ministère chinois de la Défense.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE