Le procès à Guantanamo du suspect de l’attaque d’un navire américain reporté

Le juge militaire Vance Spath a interrompu l’audience, énervé de ne pas pouvoir faire venir les principaux avocats de Abd al-Rahim al-Nashiri au tribunal.

Le Saoudien Abd al-Rahim al-Nashiri, considéré comme le cerveau de l’attentat contre le navire américain USS Cole en 2000, qui a coûté la vie à 17 Américains, encourt la peine de mort.

Selon le procès-verbal, le juge s’est plaint de ne pas pouvoir obliger les avocats de Abd al-Rahim al-Nashiri, des civils, à suivre l’audience, ne serait-ce que par vidéo.

“Ca démontre le non-respect des lois de leur part, ils ne suivent pas les ordres”, a-t-il déclaré.

“Nous ne savons pas quand les audiences préliminaires vont reprendre”, a déclaré le Pentagone.