L’Uruguay en alerte sanitaire après la mort inexpliquée de deux marins chinois

Le navire est arrivé à Montevideo mardi avec quelque 40 personnes à son bord. Un membre d’équipage était décédé et un autre malade est décédé après son hospitalisation.

Un troisième membre d’équipage a commencé à souffrir des mêmes symptômes que les marins décédés et a également été hospitalisé.

“Cette troisième personne est dans un centre de soins, le diagnostic de sa maladie n’est pas établi mais son état est stable. Toutes les mesures de sécurité ont été prises”, a déclaré la directrice générale du MSP Marlene Sica, confirmant une information du site du quotidien El Pais.

Selon Mme Sica, la maladie dont souffrent les marins chinois n’est pas encore déterminée mais après examens, les possibilités d’infections bactériennes, d’influenza (grippe épidémique) et hantavirus, (fièvre hémorragique transmise par les rongeurs), ont été écartées.

Selon le journal, les marins souffraient d’oedèmes sur les membres inférieurs, de fatigue et d’insuffisance cardiaque.

L’Uruguay a signalé ces cas à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et à l’organisation panaméricaine de la santé.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE