Maersk: progression du bénéfice net de 63% au 3T, tiré par les prix du fret

Copenhague, 2 nov 2022 (AFP) – Le géant danois du transport maritime Maersk a annoncé mercredi une progression de son bénéfice net de 63% au troisième trimestre, tiré par la hausse des tarifs du fret maritime.

Le bénéfice net s’élève à 8,9 milliards de dollars (environ 9 milliards d’euros) contre 5,4 milliards de dollars au troisième trimestre 2021.

Maersk dépasse les attentes des analystes qui tablaient sur un bénéfice net entre 7,9 et 8,1 milliards de dollars, selon Factset et Bloomberg.

Le chiffre d’affaires du groupe s’élève quant à lui à 22,8 milliards de dollars, soit une hausse de 37% par rapport au troisième trimestre de l’année dernière.

Les analystes prévoyaient quant à eux un chiffre d’affaires entre 21,5 et 21,8 milliards de dollars, selon Factset et Bloomberg.

Depuis la deuxième moitié de l’année 2020, le groupe, qui se dispute la première place mondiale du secteur avec l’italien MSC, profite de la congestion du trafic maritime mondial.

Selon Maersk, le taux moyen de fret chargé a augmenté de 42% par rapport à la même période l’année dernière, porté par les expéditions depuis l’Asie vers l’Europe et les Etats-Unis.

Le groupe note toutefois que les effets de la congestion du trafic maritime ont commencé à s’estomper à la fin du troisième trimestre du fait du retour progressif à une situation normale du marché:

“Les gains supplémentaires ont atteint leur maximum”, indique le groupe dans son rapport, soulignant la baisse des taux du fret et l’affaiblissement de la demande, accompagné d’un début de normalisation du marché avec moins de problèmes sur la chaîne d’approvisionnement et une décongestion (du trafic maritime, ndlr) progressive.

aco/clc/

A.P. MOELLER-MAERSK

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE