Philippines: patrouilles conjointes avec les Etats-Unis en mer de Chine médionale

Manille, 9 fév 2024 (AFP) – Les Etats-Unis et les Philippines ont mené vendredi des patrouilles maritimes et aériennes conjointes, les troisièmes en trois mois, en mer de Chine méridionale, ont annoncé les deux pays alliés.

Ces patrouilles en mer de Chine méridionale, que la Chine revendique dans sa quasi-totalité, se déroulent alors que Washington cherche à renforcer ses relations en matière de défense avec les pays de la région face à la volonté grandissante de Pékin de s’y imposer.

Les Etats-Unis, qui sont liés aux Philippines par un pacte de défense mutuelle, ont dénoncé les actions jugées agressives de la Chine à l’égard de leur allié et proclamé leur intention de maintenir ouverte la mer de Chine méridionale, vaste zone maritime par laquelle transite une grande partie du commerce entre l’Asie et le reste du monde.

Pékin a jusqu’à présent ignoré un jugement de la justice internationale ayant établi que ses revendications de souveraineté en mer de Chine méridionale n’avaient pas de fondement juridique.

Ont participé aux patrouilles de vendredi le navire de combat américain USS Gabrielle Giffords et un hélicoptère MH-60S Sea Hawk, ainsi que le navire de guerre philippin BRP Gregorio del Pilar et un hélicoptère AW109.

L’armée philippine a indiqué que les patrouilles ont eu lieu dans sa zone économique exclusive, mais n’a pas fourni d’indications géographiques précises.

“Naviguer et mener des opérations ensemble est une démonstration de notre engagement à améliorer notre interopérabilité”, a déclaré le capitaine Sean Lewis, pacha du destroyeur américain Squadron 7.

Le chef de l’armée des Philippines le général Romeo Brawner a déclaré que les patrouilles conjointes permettent une “coopération plus étroite en vue d’améliorer nos capacités maritimes”.

Les premières patrouilles conjointes américano-philippines s’étaient déroulées en novembre et avaient été suivies d’exercices en janvier, au moment où des navires de guerre chinois menaient des exercices dans les mêmes eaux.

En décembre, des navires chinois ont tiré au canon à eau sur des bateaux philippins lors de deux missions distinctes de ravitaillement vers des récifs disputés, d’après des vidéos diffusées par les garde-côtes philippins.

Une collision entre un navire philippin et un bateau des garde-côtes chinois s’était aussi produite. La Chine et les Philippines s’étaient alors rejetées mutuellement la responsabilité de l’accident.

En février, des navires américains et japonais ont par ailleurs mené des exercices conjoints en mer des Philippines dans un contexte d’aggravation des tensions avec la Chine et la Corée du Nord.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE