Séoul lance un navire de guerre portant le nom d’une corvette torpillée

Séoul, 23 déc 2023 (AFP) – La Corée du Sud a annoncé avoir lancé samedi une frégate baptisée “Cheonan”, du nom d’une corvette emblématique que la Corée du Nord est accusée d’avoir torpillée en 2010, faisant 46 morts.

Ce drame, survenu près de la ligne de démarcation maritime avec la Corée du Nord en mer Jaune, reste à ce jour le pire incident entre les deux Etats depuis la fin de la guerre de Corée en 1953.

Une enquête internationale avait conclu à une attaque nord-coréenne, ce que Pyongyang a toujours démenti.

Le nouveau “Cheonan”, une frégate de 2.800 tonneaux dotée de capacités anti-sous-marins dernier cri, est dans “une posture imbattable de préparation au combat”, a indiqué la marine sud-coréenne dans un communiqué.

La destruction du navire du même nom le 26 mars 2010 près de l’île sud-coréenne de Baekryeong reste un drame national majeur en Corée du Sud, où le président Yoon Suk Yeol n’a pas hésité par le passé à s’afficher avec un t-shirt représentant le bateau.

Le lancement de la frégate intervient dans un contexte de montée des tensions avec la Corée du Nord.

Pyongyang a procédé lundi à un tir d’essai de son missile balistique intercontinental Hwasong-18, le plus puissant de son arsenal, et son dirigeant Kim Jong Un a brandi jeudi la menace d’une riposte atomique si le pays se sentait “provoqué” par des armes nucléaires.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE