Soudan: 2 bateaux de guerre iraniens venus se ravitailler (armée)

“Deux bateaux iraniens ont pénétré dans nos eaux territoriales, l’un d’entre eux est un destroyer et l’autre un navire de ravitaillement”, a détaillé à l’AFP le colonel Sawarmi Khaled Saad.

Il a précisé que ces bateaux faisaient escale au Soudan pour “une visite de routine” afin d’obtenir “des ravitaillements, de la nourriture et de l’eau”.

En octobre, deux navires de guerre iraniens ont fait escale à Port Soudan, le principal du pays, suivis de deux autres en décembre, ce que Khartoum a qualifié d’arrêts “normaux”.

Cette zone de la mer Rouge et de l’est du Soudan est considérée par Israël comme un lieu de passage pour la contrebande d’armes à destination du mouvement islamiste palestinien du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.

Les liens entre le Soudan et l’Iran font l’objet d’une attention particulière depuis que Khartoum a accusé Israël d’avoir mené le 23 octobre une frappe contre le site militaire de Yarmouk, près de la capitale soudanaise, où plusieurs médias ont affirmé que des armes iraniennes étaient probablement stockées.

Le mois dernier, l’Arabie saoudite a refusé qu’un avion transportant le président Omar el-Béchir traverse son espace aérien, alors que le dirigeant soudanais se rendait à la prestation de serment du nouveau président iranien.

Riyad a affirmé que l’avion n’avait pas obtenu l’autorisation préalable pour survoler son territoire.