Un immense “radeau” de pierres volcaniques dérive dans le Pacifique

Ce phénomène est dû à la concentration de pierres ponces, des petites roches volcaniques poreuses et de faible densité, qui retombent à la mer après leur éjection et dérivent au gré des courants.

Le “radeau” observé dans le Pacifique s’étend sur près de 26.000 km2 et ressemble un peu à “une immense plaque de glace”, selon le lieutenant Tim Oscar, commandant du navire Canterbury, joint sur zone.

“C’est la chose la plus étrange que j’ai vue en 18 ans de mer”, a-t-il dit.

Des scientifiques se trouvant à bord du navire pensent qu’il s’est formé après l’éruption du Monowai, un volcan sous-marin actif.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE