Un navire touché par un missile au large du Yémen

Dubaï, 15 jan 2024 (AFP) – Un navire a été touché par un missile au large du Yémen, a indiqué lundi l’agence de sécurité maritime britannique (UKMTO), au lendemain d’un tir de missile de croisière par les Houthis en direction d’un destroyer américain dans le sud de la mer Rouge.

Le navire “a été touché depuis le haut par un missile” au sud-est de la ville yéménite d’Aden, a rapporté l’UKMTO, sans préciser l’origine ou l’appartenance du navire.

Les rebelles Houthis du Yémen, proches de l’Iran, ont multiplié ces dernières semaines les attaques en mer Rouge contre les navires qu’ils soupçonnent d’être liés à Israël, affirmant agir en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza.

Selon la société britannique de risques maritimes Ambrey, le navire touché au large d’Aden est un vraquier américain, battant pavillon des îles Marshall, qui se dirigeait vers le canal de Suez.

Le navire n’est pas lié à Israël, a affirmé Ambrey en estimant qu’il a été ciblé en raison de son appartenance, “en réponse aux frappes militaires américaines contre des positions des Houthis au Yémen”.

En réponse à la multiplication des attaques Houthis en mer Rouge, les forces américaines et britanniques ont mené vendredi des raids contre ces rebelles au Yémen, qui ont mené de nouvelles attaques en dépit de ces frappes.

Dimanche, l’armée américaine a annoncé avoir abattu un missile de croisière ciblant un destroyer américain opérant dans le sud de la mer Rouge.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE