Accord de coopération en perspective entre le néerlandais Shell et le russe Gazprom Neft sur l’Arctique

A ce jour, seuls les géants publics russes Rosneft et Gazprom détiennent des licences d’exploitation du plateau continental russe. Manquant de ressources financières et technologiques pour mener seul à bien des projets, Rosneft a déjà conclu plusieurs alliances avec des groupes étrangers pour exploiter les hydrocarbures dans l’Arctique russe.  En février 2013, il a renforcé son partenariat avec ExxonMobil pour travailler dans cette vaste zone aux réserves prometteuses, mais encore incertaines, où l’exploration dans des conditions extrêmes requiert des investissements gigantesques.

Source AFP