Le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND) annonce de nouvelles actions armées

Le mouvement indique réagir à l’envoi, par le gouvernement nigérian à la justice sud-africaine, d’un document destiné à discréditer Okah lors de son procès. Le MEND a précisé que ses actions débuteraient à compter de minuit le vendredi 5 avril sans donner d’indications sur les zones concernées et qu’elles se poursuivraient jusqu’à ce que des excuses officielles lui soient présentées par le gouvernement fédéral en signe d’ouverture au dialogue. Le MEND est impliqué depuis plusieurs années dans les attaques en mer et les kidnappings de bateaux de maintenance para-pétrolier croisant dans le golfe de Guinée. Le gouvernement nigérian n’a pas encore officiellement réagi à ces menaces qui imposent un resserement des mesures de sécurité et une vigilance accrue des équipages sur les navires présents dans la zone.

Source : Département Veille stratégique Gallice Group / www.gallice-security.com 

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE