HISTOIRE : Chronique navale du 11 mai

0
3
Christophe Colomb. Portrait attribué à Ridolfo del Ghirlandaio.

11 mai 1502 : Christophe Colomb entame son quatrième et dernier voyage vers le nouveau monde.

L’expédition comprenait 3 caravelles et un petit navire : la Capitane, la Santiago de Palos, la Viscaina, la Gallega. Il atteint la côte du Honduras le 30 juillet 1502 puis longe l’Amérique centrale avant de rentrer en Espagne en 1504.


11 mai 1689 : bataille de la baie de Bantry (Irlande).

Victoire navale française sur les Anglais durant la guerre de la Ligue d’Augsbourg. Jacques II d’Angleterre, détrôné par Guillaume d’Orange, s’est réfugié en France où Louis XIV l’aide à retrouver son trône. Une armée navale de 24 vaisseaux commandée par le lieutenant général de Châteaurenault débarque ainsi 1 500 hommes dans la baie de Bantry lorsqu’il est rejoint par une flotte anglaise (amiral Herbert). Châteaurenault réussit à la fois le débarquement des troupes et la sortie de la baie sous le feu anglais puis met en fuite l’escadre ennemie qui dénombre plus de 300 tués ou blessés.


11 mai 1678 : les navires français de Jean d’Estrées font naufrage au large de l’île néerlandaise de Curaçao alors qu’ils tentaient de s’en emparer.

7 vaisseaux, 3 frégates et 7 navires auxiliaires, sur les récifs des archipel de Las Aves (îles des Oiseaux), lesquels n’étaient pas à l’époque marqués sur les cartes mais seulement connus comme zone périlleuse.


11 mai 1792 : Le capitaine de marine marchande et explorateur Robert Gray est le premier à entrer dans le fleuve Columbia qu’il nomma d’après le nom de son navire, Columbia Rediviva.

Avec ses voyages sur la côte Pacifique du Nord-Ouest de l’Amérique du Nord, il fut le pionnier du commerce américain de fourrure dans cette région.


11 mai 1820 : le HMS Beagle part pour un long périple à travers le monde, amenant à son bord Charles Darwin.


11 mai 1862 : le cuirassé CSS Virginia, est sabordé, dans la rivière James, au nord-ouest de Norfolk, Virginie (guerre de Sécession). Il est le premier cuirassé mis en œuvre par la Marine des États confédérés.

Il reste célèbre pour avoir pris part au premier combat de l’Histoire mettant aux prises des navires cuirassés sans mâture, à Hampton Roads.

Le CSS Virginia est armé de 10 canons. De chaque côté, il y en a quatre. Ce sont trois canons à âme lisse, de type Dahlgren 9 pouces, similaires à ceux qui équipaient le Merrimack d’origine. En plus, on installe 2 canons rayés de 6,4 pouces Brooke. À chaque extrémité, est installé un canon rayé de 7 pouces Brooke, sur pivot. Grâce à trois embrasures, ces canons peuvent tirer dans l’axe du navire ou sur le côté.

Les canons peuvent tirer des obus explosifs, des projectiles pleins ou des boîtes à mitraille. Le Virginia emmène en plus des boulets sous-calibrés qui pourront être chauffés et utilisés à la manière des boulets rouges d’antan. Seul, de chaque côté, le canon Dahlgren le plus proche des chaudières est équipé pour tirer de tels projectiles.


11 mai 1945 : au large d’Okinawa, le porte-avions USS Bunker Hill est attaqué par deux kamikazes, faisant 372 tués et 272 blessés à son bord. Cependant, malgré les importants dégâts subis, le navire parvient à regagner seul la côte américaine mais ne connaîtra plus le combat.


11 mai 1960 : Lancement du paquebot France en présence du président de la République, le général de Gaulle.

Avec ses 316 mètres de long, il est pendant toute sa période d’activité le plus long paquebot (navire à passagers) jamais construit au monde jusqu’au lancement en 2004 du Queen Mary 2, long de 345 mètres. Son port d’attache est Le Havre et il est mis en service en , pour le compte de la Compagnie générale transatlantique (CGT).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here