Attaques en mer Rouge: baisse de 30% du transport de conteneurs sur un an

Dubaï, 31 jan 2024 (AFP) – Le transport maritime de conteneurs par la mer Rouge a chuté de près de 30% sur un an, a annoncé mercredi le Fonds monétaire international (FMI), sur fond de multiplication d’attaques des rebelles Houthis contre des navires marchands au large du Yémen.

“L’essentiel du trafic en mer Rouge concerne le transport maritime par conteneurs, qui a diminué de près de 30%”, a déclaré Jihad Azour, directeur régional du Moyen-Orient et d’Asie centrale du FMI, ajoutant que “la baisse du commerce s’est accélérée au début de l’année” 2024.

La plateforme PortWatch du FMI, précise que le volume de transit par le canal de Suez, qui relie la mer Rouge à la mer Méditerranée, a baissé de 37% du 1er au 16 janvier 2024 par rapport à la même période de l’année précédente.

Depuis le 19 novembre, les rebelles Houthis, qui contrôlent de larges pans du Yémen, ont mené plus de 35 attaques contre des navires en mer Rouge et dans le golfe d’Aden, selon le Pentagone, perturbant le trafic maritime dans cette zone cruciale, par où transite jusqu’à 12% du commerce mondial.

Ces insurgés proches de l’Iran disent vouloir empêcher les navires liés à Israël de naviguer au large du Yémen, “en solidarité” avec les Palestiniens de la bande de Gaza, en proie à la guerre entre Israël et le Hamas depuis le 7 octobre.

Leurs attaques ont contraint de nombreux armateurs à éviter le secteur en contournant l’Afrique pour rallier l’Asie à l’Europe, au prix d’un surcoût du transport et de délais plus longs d’acheminement.

“Le niveau d’incertitude est extrêmement élevé et l’évolution de la situation déterminera l’ampleur du changement et de la modification des schémas commerciaux en termes de volume, mais aussi en termes de durabilité”, a déclaré M. Azour.

“Sommes-nous à la veille d’un changement majeur dans les routes commerciales ou est-ce temporaire en raison de l’augmentation des coûts et de la détérioration des coûts de sécurité”?, s’est-il interrogé devant des journalistes.

Les Etats-Unis, allié clé d’Israël, ont créé une coalition pour patrouiller en mer Rouge et “protéger” le trafic maritime des Houthis, entité qu’ils ont à nouveau qualifiée de “terroriste”, sans obtenir jusque là un arrêt des attaques Houthis.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE