Céréales ukrainiennes: les inspections des navires vont se poursuivre à Istanbul

Istanbul, 30 oct 2022 (AFP) – Les inspections des cargos chargés de céréales ukrainiennes vont se poursuivre “aujourd’hui et demain” à Istanbul, a annoncé dimanche le ministère turc de la Défense, après que Moscou a suspendu sa participation à l’accord signé le 22 juillet en Turquie.

“Il est prévu de poursuivre l’inspection des navires chargés de céréales qui patientent à Istanbul aujourd’hui et demain”, a indiqué le ministère dans un communiqué.

“Le personnel russe travaillant au Centre de coordination conjointe d’Istanbul est toujours présent au Centre. Pendant cette période, aucun navire ne quittera l’Ukraine”, a-t-il précisé.

Le ministère turc de la Défense a ajouté que la Russie avait fait part à Ankara de sa décision. Une source sécuritaire avait indiqué samedi à l’AFP que la Turquie n’avait pas été “officiellement notifiée”.

Le Centre de coordination conjointe (JCC) chargé de superviser l’accord international signé à Istanbul avait indiqué tôt dimanche qu’aucun mouvement de cargos pour le transport des céréales ukrainiennes en mer Noire n’avait été validé pour la journée de dimanche.

Le JCC, qui réunit des délégués de Russie, d’Ukraine, de Turquie et de l’Onu, comptait cette semaine plus de 170 cargos en attente d’inspection au large d’Istanbul, pour certains depuis 12 jours.

L’accord, entré en vigueur le 1er août et qui arrive à échéance le 19 novembre, a permis d’exporter depuis les ports ukrainiens quelque 9,3 millions de tonnes de céréales et autres produits agricoles, selon le ministère turc de la Défense.

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE