La marine de l’OTAN ferme son QG de Naples

La base de commandement employait 180 militaires, issus de 19 nations, sur l’îlot de Nisida, situé en face à la ville de Naples, dans le sud de l’Italie.

Le centre de commandement maritime allié “MC Naples” était chargé depuis 1972 du contrôle de la navigation et des communications en mer Méditerranée. Ses membres ont joué un rôle actif lors de la guerre du Golfe et des crises dans les Balkans, et dernièrement lors de la crise libyenne.

En décembre 2012, le centre de Commandement interarmes “JFC Naples” avait quitté sa base historique de Bagnoli, près de Naples, pour des locaux modernes situés dans la même région.

La petite île de Nisida, qui aurait été décrite par Homère, et qui abrite un centre de détention pour mineurs, n’a pas encore reçu de nouvelle affectation.

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE