Le quotidien La Provence se dote d’une charte d’indépendance éditoriale

Marseille, 27 juin 2024 (AFP) – Les syndicats de journalistes et la direction du quotidien La Provence détenu par l’armateur CMA CGM ont signé jeudi une « charte d’indépendance éditoriale et de déontologie » qui garantit notamment la protection des journalistes à l’égard de « toute forme de pression ».

Le préambule de la charte précise que le journal régional garantit à ses lecteurs que les informations produites sont « le reflet d’une couverture de l’actualité vérifiée, impartiale, nuancée et indépendante de tout intérêt politique, économique, culturel ou personnel ».

La charte a été signée par la présidente du conseil d’administration de La Provence, le directeur général du groupe et les syndicats de journalistes « conformément à l’engagement pris lors du rachat du journal » en 2022, a précisé La Provence dans un communiqué.

La signature de cette charte intervient trois mois après une grève déclenchée par la mise à pied du directeur de la rédaction du journal, Aurélien Viers, après une Une sur une visite d’Emmanuel Macron à Marseille jugée « ambiguë » par la direction. Il avait ensuite été réintégré à la suite du mouvement de protestation des journalistes.

La nouvelle charte prévoit notamment « un vote de la rédaction sur le projet éditorial » dans le cas de la nomination d’un nouveau directeur de la rédaction.

Le travail autour de cette charte était en cours depuis la reprise en 2022 du groupe La Provence par CMA CGM, propriété du milliardaire Rodolphe Saadé.

« L’épisode de la Une qu’on a connu a fait qu’on a vu l’urgence de vite se remettre autour de la table » afin de se doter de cette charte qui « à l’avenir, si un tel incident se représentait, nous permettrait de sortir de la crise de la meilleure des façons », a expliqué à l’AFP Audrey Letellier, déléguée syndical SNJ.

Le texte affirme que les actionnaires doivent être « traités selon un principe de stricte égalité vis-à-vis de tout autre acteur économique, financier ou politique ».

Un « Comité d’indépendance éditoriale et de déontologie (CIED) », notamment composé de trois personnalités extérieures reconnues pour leur indépendance et leur expertise des médias, doit être créé.

La charte doit garantir aux lecteurs que « le journal qu’ils ont entre les mains est écrit par des journalistes totalement indépendants de tous pouvoirs », fournissant donc « l’information la plus juste, la plus impartiale », a résumé Mme Letellier.

Après avoir repris le groupe La Provence en 2022, M. Saadé a pris une participation dans M6, racheté La Tribune et annoncé en mars vouloir acheter Altice Media, maison mère de BFMTV notamment.

faa/iw/fan

M6 – METROPOLE TELEVISION SA

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.