Ayrault: le siège de l’Ifremer sera transféré à Brest

“J’ai décidé de renforcer le pôle mer à Brest. J’ai décidé de transférer le siège social de l’Ifremer de Paris à Brest”, a déclaré le chef du gouvernement en détaillant les mesures de ce Pacte destiné à redynamiser la croissance en Bretagne.

Le déménagement à Brest du siège de l’Ifremer est une revendication portée de longue date par les acteurs économiques et politiques bretons.

Créé en 1984 et destiné à promouvoir le développement des activités maritimes, l’Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (epic), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de celui de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Etabli à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), il emploie au total quelque 1.500 salariés, répartis dans 26 sites sur l’ensemble du littoral de la France métropolitaine et d’outre-mer.

M. Ayrault a souligné que, “bien sûr, les personnels seront associés” au déménagement du siège social, “l’essentiel étant que les décisions stratégiques se prennent dorénavant ici, en Bretagne”.

“Brest doit s’affirmer comme un pôle mondial des sciences et technologies marines”, a souhaité le Premier ministre.

François Cuillandre, maire PS de Brest et président de l’agglomération Brest métropole océane, s’est félicité de cette annonce, soulignant que “c’est l’excellence maritime de Brest qui est ainsi largement confortée”.

Le Pacte d’avenir “confirme l’intérêt du projet de développement industriel du port de Brest pour de nouvelles activités dans le domaine des énergies marines renouvelables”, a estimé l’élu, soulignant que Brest concentrait “plus de 60% de la recherche française” liée à la mer.

Brest abrite déjà le plus grand centre multidisciplinaire de l’Ifremer, avec 610 salariés, selon la ville.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE