Cameroun: au moins trois morts dans un naufrage, nombre de disparus inconnu

Le nombre exact de personnes disparues ne pouvait être confirmé lundi soir de sources concordantes.

“107 personnes vivantes ont été sorties des eaux ainsi que trois dépouilles (…) Sur mer, les recherches se poursuivent et on parle de 40 disparus”, a indiqué lundi soir la Cameroon Radio Television, CRTV.

Les survivants ont été “transportés à Limbé”, ville de la région du Sud-Ouest, et “sont de nationalité camerounaise, nigériane et française”, a-t-elle ajouté.

Le nombre de rescapés et de morts retrouvés à la suite du naufrage a été confirmé à l’AFP par un responsable sécuritaire régional, qui a requis l’anonymat. Ce dernier n’a pas confirmé le bilan de 40 disparus annoncé par la CRTV.

Selon la publication Facebook d’une page alimentée par des proches de l’armée, “près de 200 personnes étaient à bord du navire”. La publication, assortie d’une dizaine de photographies montrant le sauvetage, confirme le bilan de trois morts et de 107 personnes rescapées.

Selon eux, “les opérations de sauvetages se poursuivent, plusieurs corps étant bloqués dans l’épave du bateau”.

Contacté par l’AFP, le porte-parole de l’armée n’avait pas réagi lundi soir.

Le bateau, baptisé Austrheim, a chaviré au large de Bakassi, zone située dans le Sud-Ouest, frontalière avec le Nigeria.

Il était parti de Calabar, au Nigeria, et devait accoster à Tiko dans le sud-ouest du Cameroun, de sources concordantes.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE