Colonna appelle Pékin à la mesure en mer de Chine méridionale

Sydney, 4 déc 2023 (AFP) – La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna appelé lundi la Chine à la mesure dans ses actions en mer de Chine méridionale, affirmant que “le monde n’a pas besoin d’une nouvelle crise”.

Pékin a intensifié ses exercices militaires dans le détroit de Taïwan, à l’importance stratégique, et les garde-côtes chinois ont été accusés de harceler les bateaux de pêche philippins dans des eaux contestées.

L’Australie a par ailleurs critiqué Pékin le mois dernier pour sa conduite “dangereuse et non professionnelle” en mer, affirmant qu’un de ses plongeurs de la marine avait été blessé par les impulsions du sonar d’un navire de guerre chinois à proximité.

“Nous sommes bien sûr préoccupés par ce qui est arrivé il y a quelques jours à la marine australienne, ainsi que par ce qui est arrivé aux Philippines il y a quelques semaines”, a déclaré Mme Colonna en anglais devant le Club de la presse australienne à Canberra.

“Le calme et la stabilité doivent régner dans le détroit de Taïwan, et le monde n’a certainement pas besoin d’une nouvelle crise”, a-t-elle ajouté, invitant la Chine à réduire les tensions dans la région Asie-Pacifique.

La Chine doit être libre de poursuivre son “essor économique”, mais elle doit aussi répondre aux attentes internationales sur des questions telles que les droits humains, a relevé la ministre.

“Pour toutes ces raisons, nous continuerons à dialoguer de manière constructive avec la Chine, et il y a des signes encourageants”, a-t-elle déclaré.

“Nos efforts portent leurs fruits et créent des tendances positives en matière de coopération”.

Pékin revendique la majeure partie de la mer de Chine méridionale, y compris les zones maritimes et des îles proches des côtes de ses voisins. Les Philippines, Brunei, la Malaisie, Taïwan et le Vietnam ont également revendiqué la souveraineté sur plusieurs îles et récifs disputés, dont certains dans des zones pouvant contenir de riches réserves de pétrole.

La ministre est en visite en Australie lundi et mardi, où elle a rencontré son homologue Penny Wong.

Elle s’était rendue en Chine le mois dernier pour tenter de relancer les échanges culturels et humains entre la France et la Chine, mis sur pause pendant la pandémie. Elle avait alors appelé à un “dialogue approfondi” entre la France et la Chine sur les enjeux globaux.

A cette occasion, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, avait annoncée une rare exemption de visas pour les courts séjours des ressortissants français, allemands, italiens, espagnols, néerlandais et malaisiens.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE