Des marins de retour au Bangladesh après un mois de captivité aux mains de pirates somaliens

Chittagong (Bangladesh), 14 mai 2024 (AFP) – Une vingtaine de marins d’un cargo bangladeshi qui avaient été kidnappés par des pirates somaliens en mars ont retrouvé leurs familles mardi après un mois de « cauchemar » en captivité. « Je pensais que c’était le dernier jour de ma vie », a déclaré à l’AFP Noor Uddin, l’un des 23 membres d’équipage arrivés par bateau mardi dans le port de Chittagong, au Bangladesh.

« Lorsque les pirates ont attaqué le navire, j’ai juste essayé de me souvenir du visage de mon fils de 2 ans », a-t-il dit après avoir serré son enfant dans les bras à la sortie du navire qui le ramenait vers les siens.

Le MV Abdullah, qui transportait environ 55.000 tonnes de charbon du Mozambique vers les Emirats arabes unis, avait été arraisonné par un groupe de plusieurs dizaines de pirates à environ 1.000 km des côtes de Somalie en mars.

Les pirates somaliens ont libéré mi-avril le MV Abdullah après que son propriétaire, le groupe KSRM producteur d’acier, a payé une rançon larguée par avion au-dessus du navire dans des sacs de dollars américains, dont le montant n’a pas été révélé.

Le chef mécanicien du navire, A.S.M Saifuzzaman, a déclaré à l’AFP que chaque minute des 32 jours de captivité de l’équipage avait été un « cauchemar ».

« Lorsqu’un autre navire traversait la route ou s’approchait de notre bateau, les pirates pointaient leurs armes vers nos têtes », a-t-il ajouté.

Cette attaque est survenue au moment où la pression internationale contre la piraterie dans l’océan Indien s’est relâchée, de nombreux navires de guerre qui surveillaient la zone ayant été réaffectés en mer Rouge pour contrer les attaques des rebelles yéménites Houthis contre le trafic maritime.

Plusieurs forces navales, notamment celles de l’Inde, du Sri Lanka et des Seychelles, ont depuis libéré des bateaux de pêche saisis par des pirates somaliens et déjoué d’autres tentatives d’attaque.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.