Deux pêcheurs palestiniens arrêtés par la marine égyptienne au large de Gaza (Hamas)

“Le Hamas condamne les tirs de bateaux de guerre égyptiens vers des Palestiniens à l’intérieur des eaux palestiniennes et l’arrestation de certains d’entre eux”, a déclaré le porte-parole du Hamas Sami Abou Zouhri dans un communiqué.

La marine égyptienne a ouvert le feu en direction de deux pêcheurs au large de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, et les a arrêtés, a indiqué une source de la sécurité locale, précisant que les pêcheurs n’avaient pas été blessés.

C’est la deuxième fois en une quinzaine de jours que la marine égyptienne ouvre le feu sur des pêcheurs de Gaza et procède à des arrestations.

Le 30 août, deux pêcheurs palestiniens avaient été blessés et cinq autres arrêtés par la marine égyptienne, selon le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007.

Ces incidents interviennent dans un contexte de tension croissante entre le mouvement islamiste et l’Égypte.

Deux chars égyptiens ont pénétré jeudi pour la première fois dans la zone frontalière de la bande de Gaza, sans entrer dans le territoire palestinien.

Le Hamas est issu des Frères musulmans, confrérie islamiste à laquelle appartient Mohamed Morsi, ex-président égyptien renversé par l’armée le 3 juillet.

Les relations entre Le Caire et le mouvement islamiste palestinien se sont détériorées depuis cette destitution et les partisans du Hamas ont manifesté à plusieurs reprises contre ce coup de force et la répression qui l’a suivi.

M. Morsi est détenu au secret par les militaires et doit répondre notamment de son évasion de prison, début 2011, pour laquelle il est accusé d’avoir profité de la complicité du Hamas.