Energies renouvelables: Lhyfe produira de l’hydrogène au port de Nantes Saint-Nazaire

Paris, 27 nov 2023 (AFP) – Le spécialiste de l’hydrogène renouvelable Lhyfe a annoncé lundi avoir été sélectionné pour installer d’ici 2028 au port de Nantes Saint-Nazaire une unité de production d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables.

Le groupe explique dans un communiqué avoir été désigné “lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt lancé fin 2022” qui “portait sur la mise à disposition d’un foncier situé au coeur de l’écosystème portuaire industriel et logistique, à Montoir de Bretagne (Loire-Atlantique)”.

L’unité de production industrielle, d’une capacité de 85 tonnes d’hydrogène par jour, “devrait voir le jour dès 2028”.

Lhyfe a inauguré son premier site industriel en 2021 et a lancé en 2022 le projet d’une production d’hydrogène en mer.

“Sept autres sites sont actuellement en construction ou extension à travers l’Europe”, en France, en Allemagne et en Suède, précise l’entreprise.

“La mise en oeuvre du projet est subordonnée à l’octroi d’autorisations d’exploitation et de permis de construire, ainsi qu’à des décisions d’investissement financier”, indique Lhyfe.

La désignation de Lhyfe “intervient quelques mois après l’annonce du projet Take Kair porté par EDF et ses partenaires, qui vise à développer une unité industrielle de production de carburants d’aviation durables synthétiques” au port, a précisé Nantes Saint-Nazaire Port dans un communiqué.

ys/asl/eb

LHYFE

EDF – ELECTRICITE DE FRANCE

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE