Enorme incendie dans le port turc d’Iskenderun après le séisme

Hatay (Turquie), 7 fév 2023 (AFP) – Un énorme incendie qui s’est propagé à des dizaines de conteneurs continue de brûler mardi soir pour la deuxième journée consécutive dans le port turc d’Iskenderun, dans le Sud de la Turquie près de la frontière syrienne, conséquence du violent séisme de lundi.

Les images diffusées par les télévisions turques montrent une énorme colonne de fumée noire, grasse et épaisse au dessus des conteneurs colorés, rangés sur un quai de ce port sur la Méditerranée.

Le sinistre s’est déclaré lundi en fin de journée et fait rage depuis : il s’est apparemment déclenché quand l’un des conteneurs s’est renversé sur les autres sous l’effet d’une des nombreuses répliques du séisme initial, d’un magnitude de 7.8.

De nombreuses tentatives ont été conduites depuis pour tenter d’éteindre les flammes, les pompiers d’Istanbul sont même venus à la rescousse, a annoncé le maire de la capitale économique du pays, Ekrem Imamoglu.

Les autorités turques ont aussi dépêché un navire des garde-côtes muni de lances. Mais les flammes continuent d’alimenter le panache noir faisant courir des risques de pollution.

Dans un communiqué, Sealand, une branche de la compagnie de transports maritime danoise Maersk, a indiqué mardi que « le séisme a causé des dommages significatifs aux infrastructures logistiques et de transport dans le district de Pazarcik, à Kahramanmaras, l’épicentre du tremblement de terre, y compris dans le port d’Iskenderun » rattaché à la province voisine de Hatay.

Sealand précise qu’elle suspend toutes ses opérations depuis ce port.

La province d’Hatay, à la frontière syrienne, est l’une des zones les plus touchées par le séisme qui a fait mardi soir plus de 7.000 morts dans les deux pays, dont 5.500 en Turquie

raz-ach/mm

A.P. MOELLER-MAERSK

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE