Enquête pour pollution volontaire: un navire russe dérouté vers Brest

Mardi matin, un avion des Douanes a repéré une nappe irisée de 20 km de long dans le sillage du Mikhail-Kutuzov, un navire de 180 mètres de long en provenance de Gdansk, en Pologne, qui naviguait à environ 220 km au sud-ouest de la pointe de Penmarc’h (Finistère).

“Le procureur a pris la décision de la déroute, le navire a obtempéré et se dirige vers Brest” pour les besoins de l’enquête pour “suspicion de pollution volontaire”, a expliqué la préfecture maritime.

Le Mikhail-Kutuzov est attendu mercredi matin au port de Brest.

Le 16 août, un cargo allemand suspecté de pollution volontaire avait reçu l’autorisation de reprendre la mer après avoir été dérouté sur Brest, la thèse de la fuite d’huile accidentelle ayant été retenue par le parquet.