Hydrolien : François Hollande devrait lancer lundi l’appel à projets

“Le président annoncera un appel à manifestation d’intérêt, qui sera publié au Journal officiel dans les jours qui suivront”, a-t-on indiqué dans l’entourage de François Hollande.

Cet appel gouvernemental concernera des projets de construction et d’exploitation de parcs pilotes d’hydroliennes, ces grosses turbines sous-marines qui exploitent l’énergie des courants pour produire de l’électricité. Ils devraient être situés dans deux zones : le raz Blanchard (au large du Cotentin) et le passage du Fromveur, au large du Finistère.

Chaque parc devrait être subventionné à hauteur de 30 millions d’euros, soit un budget total de 120 millions.

Le président avait annoncé le 20 septembre dans son discours d’ouverture de la 2e conférence environnementale que cet appel à projets, attendu depuis plusieurs mois, serait lancé “dans une semaine”.

Cette initiative doit donner un coup d’accélérateur à la filière des énergies marines renouvelables (EMR), encore embryonnaire en France, qui inclut les hydroliennes, les éoliennes marines fixes et flottantes, et d’autres technologies encore moins matures.

Le pays dispose d’un gros potentiel en la matière et de nombreux acteurs industriels tricolores (DCNS, Alstom, EDF, GDF Suez…) se positionnent sur ce créneau, jusqu’ici plutôt développé par des entreprises britanniques ou irlandaises.

swi-fpo/pan/pid

THALES

ALSTOM

EDF

GDF SUEZ